Sur les pentes radieuses de Guebwiller

© DR
© DR
A-  |  A+
Des coteaux aux pentes très prononcées, une exposition idéale, des terrasses soutenues par des murs en pierre sèche, de superbes terroirs, la famille Schlumberger cultive depuis son domaine de Guebwiller l’amour d’une tradition viticole ancienne que l’on poursuit avec les outils de la modernité

Terrasses et murs. Voici une signature du paysage où prospère la vigne héritée par les Schlumberger, 6e et 7e du nom, représentés par Alain Beydon-Schlumberger, sa nièce Séverine et son neveu Thomas. C’est pour réduire l’érosion naturelle des sols sablonneux que le vignoble est cultivé en terrasses et qu’il est soutenu par d’imposants murs en pierre. Le procédé remonte à l’époque romaine et c’est une équipe de maçons spécialisés qui, tout au long de l’année, exerce son savoir-faire sur ces ouvrages d’art incrustés dans le terroir. Parmi les grands crus du domaine, il en est un dont le nom local en dit long sur le degré de déclivité : « le Brise-Mollets ». No comment.

Une famille aux commandes du plus grand domaine privé d'Alsace © DR

Une famille aux commandes du plus grand domaine privé d’Alsace © DR

Ici les pentes approchent les 50°. Mais le voyage en vaut la peine. Depuis le chemin qui serpente à travers la vigne, la vue est magnifique. On distingue tout en bas, au creux de la vallée vosgienne de Guebwiller, l’ancienne église abbatiale Saint-Léger, étape de la Route Romane d’Alsace.

Les visiteurs sont les bienvenus et la maison leur propose une présentation du domaine avec visite de cave et dégustation dans le caveau des Schlumberger, famille aux commandes du plus grand domaine privé d’Alsace.


Focus

Chapeau Monsieur l’Abbé

Sur un mur de l’espace dédié à l’accueil, le visiteur découvre un magnifique tableau représentant un dignitaire ecclésiastique tout de pourpre vêtu soulevant un verre qui, selon toute apparence, contient du jus de raisin. Tout autour s’activent les ouvriers d’une ferme viticole tandis que s’alignent à ses pieds des hottes remplies de la récolte journalière.
Voici un hommage artistique aux anciens maîtres en bure et en soutane ayant régné sur la région au 12e siècle, quand Guebwiller devint, grâce à la viticulture, l'une des plus importantes villes d’Alsace. C’est pour rendre hommage aux princes-abbés de Murbach, évoqués par ce tableau, que la maison Schlumberger a choisi de nommer sa gamme de vins AOC « Les Princes Abbés ». En effet, ce furent ces hommes de Dieu qui, les premiers, entreprirent de commercialiser le vin de Guebwiller, dont ils prirent soin durant dix siècles.

Contact :
Domaine Schlumberger
Tél. : 03 89 74 27 00
www.domaines-schlumberger.com