Jérôme Jaegle, L’alchémille à Kaysersberg

© C. Creutz
© C. Creutz
A-  |  A+
Jérôme Jaegle est un homme (de) nature. Il a grandi à Kaysersberg entre forêts, parties de pêche et amour du terroir. Sur ses terres, ce « chef cueilleur de goût », comme il se définit, est revenu créer une cuisine inventive après 20 ans de vadrouille entre chefs étoilés et concours de haute voltige.

Il y a tout juste 9 mois, avec son épouse, il ouvre un lieu qui leur ressemble : un potager à proximité, les richesses de la nature à cueillir aux alentours, des matériaux nobles et bruts comme décor. Son cousin, menuisier aux mains d’or, lui fabrique l’ensemble de ses tables de bois brut dans un seul arbre. Le voyage commence et se poursuit dans l’assiette. Et Jérôme n’est jamais loin pour vous en conter les secrets.

Un voyage…

qui vous a marqué
La Norvège. En sac à dos sous le cercle polaire, dans un pays grandeur Nature. Les gens y sont si proches de la terre.

Un secret…

de cuisine à préserver.
Je n’ai pas de secret. La cuisine est pour moi, par définition, un art qui se partage, qui se transmet.

Une couleur…

et une forme.
Le vert, évidemment… et la forme, la plus biscornue possible.
Mon logo en est la parfaite illustration, sous ses allures de pieuvre mouvante, il exprime les sens cachés et les significations infinies que je mets dans chacun de mes choix. Rien n’est fait au hasard.

Un légume…

fétiche.
La pomme de terre. Un classique, apparemment tout ce qu’il y a de plus banal. Et justement, on peut en faire ce que l’on veut, lui donner toutes les textures. Solide, liquide, structurée, croquante, etc.

Des étoiles…

sur votre parcours.
De Schillinger au JYS, à Colmar, à Nasti au Chambard de Kaysersberg, en passant par Stucki à Bâle et le Ritz à Paris. J’ai reçu le Bocuse de Bronze Europe puis la 4eme place au Bocuse d’or Monde. J’aime les challenges.

Un nom…

de restaurant.
L’Alchémille, c’est une longue histoire. C’est le nom d’une plante, la dernière qui tient la rosée du matin. Elle est aussi réputée pour ses vertus … et auréolée d’une aura un peu mystérieuse, un brin magique. Enfin, c’est, dans notre région à l’accent marqué, le possible lapsus avec le mot « alchimie ». Une alchimie permanente entre techniques culinaires et ce qu’offre de meilleur mon Alsace natale.

Restaurant L’Alchémille

+33 (0)3 89 276 641

En savoir +

Ouverture du mercredi au dimanche midi.
53 route de Lapoutroie – 68240 Kaysersberg – France